Qu’est-ce que le vin naturel ?

Vin naturel

Le vin naturel n’existe pas. Enfin, officiellement ! En fait, l’agriculture biologique, les vins biodynamiques…ils ont leurs propres logos, restrictions et réglementations d’autorisation au niveau européen, mais juridiquement parlant, les vins naturels n’existent pas (aucune valeur juridique et pas de logos). La seule référence est une association (Association des Vins Naturels), qui regroupe une cinquantaine de viticulteurs adhérents ayant définis entre eux ensemble de normes qu’ils doivent respecter : vignobles cultivés en agriculture BIO ou biodynamique, vendanges manuelles, usage de levures locales pour la fermentation, aucun usage de techniques « brutales » pour le vin, et il n’y a pas d’apport de vin si ce n’est pas ou peu d’ajout de soufre (sulfite) lors du brassage. C’est quoi exactement alors un vin naturel ?

Qu’est-ce qu’un vin naturel ?

Le vin bio est-il naturel ? Le vin nature est-il bio ? Quelle différence entre ces deux termes ? Autant de questions que beaucoup d’entre vous se posent légitimement, car jusqu’à présent, il n’y a pas de nom ni de consensus sur la définition du vin naturel. Surtout, l’engagement des hommes et des femmes qui choisissent de cultiver le vin dans le respect de l’environnement est très simple, afin de rechercher le goût authentique du vin. Le vin naturel en ligne est élaboré à partir de raisins cultivés en agriculture biologique ou biodynamique. Celles-ci sont cueillies et brassées à la main, il n’y a pas de produits synthétiques ou chimiques (comme le soufre), et il y a une intervention manuelle minimale dans la cave à vin. Il est souvent considéré que la production de vin naturel nécessite 30% de main-d’œuvre en plus que le vin traditionnel. La vinification des vins naturels se fait principalement par des levures dites “indigènes” (certainement présentes sur les peaux de raisin). Cela signifie que les viticulteurs veillent au bon démarrage et au bon déroulement de la fermentation (sinon certains défauts olfactifs et/ou gustatifs peuvent apparaître). Ainsi, le vin naturel est issu d’une culture biologique ou biodynamique, utilisant des levures locales pour la fermentation, pas de technique vinicole « cruelle » (pasteurisation rapide, osmose inverse, etc.), pas d’apport de vinification dans le processus de brassage, peu ou pas de soufre (sulfite). La teneur maximale en sulfites du vin rouge et du vin effervescent est de 30 mg/L et celle du vin blanc de 40 mg/L. Les normes européennes autorisent jusqu’à 400 mg/L pour la comparaison. Il faut aussi savoir que certain vin naturel ne gagnera pas en goût, même si le vigneron ajoute du sulfite.

La spécificité du vin naturel

Comme le vin biologique, le vin naturel est issu de vignes cultivées en agriculture biologique et vendangé à la main. La différence entre ces deux vins réside dans le processus de vinification. Bien que le soufre et la levure industrielle soient autorisés à être utilisés dans la production de vin biologique, il est totalement interdit d’utiliser ces substances pour traiter la fermentation des vignes et du vin naturel. Dans les techniques de vinification naturelle, le vigneron utilise une étape d’imprégnation au carbone. C’est une technique de vinification que l’on entend souvent dans les vins dits “naturels”. Il s’agit d’une technique à l’origine utilisée en Beaujolais (plus précisément semi-gazeuse) pour le brassage des primeurs et même des millésimes de la région. La technique consiste à placer le raisin entier (ni égrappé ni foulé) dans une cuve anaérobie (sans oxygène) et saturée en Co2. Par conséquent, les raisins sont dans un endroit confiné et peuvent subir une fermentation relativement forte. Cela donne alors au vin une structure souple et libère des arômes de fruits frais et croquants. En revanche, cette technique demande une certaine rigueur pour éviter tout écart (piqûre malique ou acétique) et une récolte manuelle. Cette technique évite aussi toute utilisation de soufre.

Quel est le gout d’un vin naturel ?

Comme les vins traditionnels, les vins naturels ont une variété de saveurs. Néanmoins, de nombreux amateurs de vin et professionnels du domaine disent qu’ils ont un goût plus vif et vibrant que les autres vins car ils sont élaborés à partir de raisins sains sans produits chimiques ni additifs. Différent des goûts des vins traditionnels standardisés, les vins naturels ont des goûts évolutifs. Lorsque vous dégusterez un vin naturel pour la première fois, l’arôme initial vous surprendra, mais une fois que vous l’aurez goûté, vous ne pourrez plus jamais boire de vin traditionnel. Les vins traditionnels ont l’air plus simples et standard, et l’arôme s’estompe trop rapidement. Le vin naturel peut rester ouvert pendant 48 heures sans perdre son arôme, tandis que le vin traditionnel s’écroulera et disparaîtra une heure après l’ouverture de la bouteille. Le goût et l’arôme du vin naturel changeront avec votre consommation. En effet, le goût change du début à la fin de la bouteille. Des choses qui n’arrivent jamais aux vins traditionnels. Le vin naturel en ligne est vraiment excellent, en plus d’être plus sain, il a meilleur goût que le vin traditionnel.

Pourquoi opter pour le vin naturel ?

En plus des avantages écologiques avérés, boire du vin naturel présente également des bienfaits importants pour la santé. La consommation de vin nature est un geste bon pour l’environnement. Cela valorise et encourage l’agriculture biologique. Si tous les amateurs de vin choisissent des produits naturels, le secteur apportera une grande contribution à l’avancement dans le domaine de la protection de la terre. Le vin naturel a meilleur goût, car la technique de traitement utilisant des produits chimiques va changer le goût des vignes. Ainsi, les vins naturels qui ne contiennent pas de produits de synthèse conservent les saveurs naturelles et originales des vignes. Cela explique la réputation de vins naturels. Le vin naturel ne contient aucune substance chimique ni trace d’organisme génétiquement modifié. Ces éléments sont nocifs pour l’organisme. L’exposition aux pesticides est particulièrement dangereuse pour les producteurs et les personnes vivant à proximité des caves. Ces produits chimiques en particulier peuvent provoquer des cancers (leucémie, sang, prostate, etc.) et endommager du système nerveux, le fonctionnement du cerveau, du système respiratoire et endocrinien. L’impact sur les jeunes enfants et les femmes enceintes (fœtus) est particulièrement grave. Les organismes génétiquement modifiés se sont également avérés toxiques et provoquent des maladies chroniques qui affectent les reins et le foie. Donc, les vins naturels qui ne contiennent pas ces éléments sont vraiment plus sains.

Comment manger sain et cuisiner heureux ?
Les avantages d’acheter chez une poissonnerie en ligne